LE DILEMME DE LA SEMAINE

Salut les sales,

Cette semaine franchement c’est n’importe quoi.

Par exemple, cet après-midi je suis allé prendre du chocolat dans la boite à chocolat (OUI je possède une boite dans laquelle je range mes chocolats. Ne me jugez pas merci). Et là mon mâle m’a dit « attention: tu fais le jeu du FN ».

DSC_4727

la boite à chocolat en question

Et il avait pas tord de me dire ça: cette remarque était en droite ligne avec la foire au boudin de la connerie qui a lieu depuis une semaine à la télé et sur les réseaux sociaux. C’est simple: si t’as le malheur de dire que le 7 mai, tu penses s’abstenir, tout le monde sort son gourdin pour te le taper sur le crâne parce que soit disant tu fais le jeu du FN (il faudrait qu’à un moment quand même les gens se rendent compte que ce qui fait le jeu du FN, c’est les gens qui votent FN, ainsi que les politiques économiques libérales et les blogs de mode. Personne d’autre ok).

Mais pourtant, malgré mon grugru instinctif au sujet de tous les appels au vote utile, plus les jours passent et plus je culpabilise à l’idée de voter blanc (exemples d’articles culpabilisants).

Du coup comme je suis quand même un citoyen modèle, j’ai décidé de lire les programmes de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron pour essayer d’avoir un avis un minimum objectif sur la question (spoiler: en fait je voulais me rassurer et me dire que le programme de Macron était pas si terrible que ça comparé à celui de Le Pen).

DSC_4726

le résultat de mon investigation: en direct live de mon bullet journal tavu

Conclusion: on a pas le cul sorti des ronces.

D’abord on observe (juste visuellement) que le programme du FN est beaucoup plus fourni que celui d’En Marche (tant du côté des points positifs que des points négatifs). Constat qui s’explique par une raison simple: le programme du FN comporte 144 propositions, quand le programme d’En Marche en comporte un peu moins de 100 (soit un tiers de moins).

Ce constat effectué, je me suis heurté à deux difficultés.

La première difficulté, c’est que j’avais pas assez de place dans la colonne « moins » pour noter tous les trucs du programme du FN avec lesquels j’étais pas d’accord. J’ai donc gardé seulement les points que j’estimais être « les pires » mais à la relecture, je ne sais pas si on saisit bien tout le potentiel caca de ce programme (la proposition la plus WTF étant sans conteste la numéro 15: « Mettre en place un plan de désarmement des banlieues concernées et de reprise en main par l’État des zones de non-droit. Cibler les 5 000 chefs de bandes délinquantes et criminelles identifiées par le ministère de l’Intérieur. Afin d’empêcher leur reconstitution, instaurer en complément de la peine pénale l’injonction civile d’éloignement« . J’en connais qui vont se prendre des matraques dans le cul à minuit alors qu’ils avaient rien demandé et qu’ils dormaient tranquilles dans leur lit).

Mais la seconde difficulté, c’est que j’arrivais pas non plus à trouver suffisamment de trucs biens dans le programme de Macron pour remplir la colonne des « plus ». Parce que entre les selfies de groupes de gens qui ont l’air hyper contents d’être en marche et les propositions complètements creuses écrites en rose fluo, il y avait quand même pas grand chose, dans son programme. J’ai dû me creuser la tête pendant une bonne demie-heure pour parvenir à trouver les quatre minuscules points que j’ai mis dans la colonne des points positifs (sachant que le 50% de bio dans les cantines scolaires et les restaurants d’entreprise, c’est pas la grosse révolution non plus…).

Je suis alors allé trouver mon mâle (alias le gros abstentionniste du groupe) pour lui amener le résultat de mon enquête ficelé entre mes dents. En mode « ok le programme de Manu est complètement creux et vide mais lui au moins ne va pas nous mettre de matraque dans le cul ». Le mâle a jeté un regard méprisant à mon bullet journal et a lâché un lapidaire:

-« T’as pas marqué ce que Macron a dit, au sujet des retraites. »

Qué retraites? Je suis allé revérifier, il a quasiment rien mis à ce sujet dans son programme, hormis « nous mettrons fin aux injustices de notre système de retraites » et « nous ne toucherons pas à l’âge de départ à la retraite, ni au niveau des pensions« . C’est là que je me dois de vous livrer une information importante sur la Vie (avis au plus jeunes d’entre vous): si quelqu’un vous annonce qu’il ne va pas faire un truc, méfiez-vous, en général ça sent le pâté. Du coup que dit vraiment Macron au sujet des retraites? Sous l’anodine phrase « nous mettrons fin aux injustices de notre système de retraites« , ce qu’il  veut en fait, c’est passer à un système de retraites par points. Système nettement moins bisounours que prévu, comme le souligne cet article du Monde:

Emmanuel Macron précise par ailleurs qu’il maintiendrait l’âge légal de la retraite à 62 ans et le montant des pensions, mais cette promesse est toute relative. Elle serait sans doute vraie sur son éventuel quinquennat, puisque la réforme mettrait « environ dix ans » à entrer en œuvre. En revanche, une fois effective, le montant des retraites pourrait varier. Dans un régime par points, le montant des retraites n’est pas garanti (comme il l’est actuellement) puisqu’il varie en fonction de la « valeur du point » dans le système classique, ou du « coefficient de conversion » dans le système de comptes notionnels. En 2010, le Conseil d’orientation des retraites avait simulé un passage à la retraite par points mais avait souligné la difficulté à en évaluer les effets sur les pensions, qui dépendent notamment de la définition du coefficient. En outre, le calcul du coefficient de conversion inciterait globalement à travailler plus longtemps: il prend en compte l’âge de départ : plus une personne décide de prendre sa retraite tard, plus sa pension est élevée. Il prend aussi en compte l’espérance de vie de la génération à laquelle appartient l’assuré. Maintenir un niveau fixe de pension si l’espérance de vie augmente supposerait donc de retarder l’âge de départ à la retraite.

Et TOUT dans son putain de programme est comme ça. L’exemple le plus connu étant celui de l’assurance chômage, qui sera étendue (selon le programme) même aux gens qui démissionnent MAIS qui interdira à un chômeur (selon les réponses données par Macron quand les journalistes le poussent sur le sujet) de refuser plus de deux offres d’emplois sous peine de perdre ses droits.

Screenshot from 2017-04-28 08-40-13

On en revient donc au même point que lors de l’élection de Trump vs Hillary. On nous demande de choisir entre un programme ouvertement caca et un programme un peu moins caca, mais qui a la désagréable habitude de se parer des habits du bien pour forcer les gens à voter pour lui.

Et vous savez quoi? ça me fait chier. Je sais pas ce que je ferai le 7 mai du coup (si vous pensiez que j’allais vous dire quoi faire, vous l’avez dans le cul). Mais je vous laisse avec cette vidéo de François top chouchou Ruffin, qui me semble être la seule personne à dire des trucs intelligents en ce moment (merguez et cool citation de Gramsci incluses):

Publicités
19 commentaires
    • O. a dit:

      Vous l’avez peut-être déjà lue et savourée 🙂

      Lettre ouverte au vitriol de François Ruffin: « Que ça passe ou ça casse? Vous êtes haï, monsieur Macron »

      Début: « Monsieur Macron, je regarde votre débat, ce soir, devant ma télé, avec Marine Le Pen qui vous attaque bille en tête, vous, « le candidat de la mondialisation, de l’ubérisation, de la précarité, de la brutalité sociale, de la guerre de tous contre tous », et vous hochez la tête avec un sourire. Ça vous glisse dessus. Je vais tenter de faire mieux. »

      J’attendais une lecture, une interprétation des sourires d’ E. Macron face à M. Le Pen lors du débat. En voici une, une parmi d’autres possibles, pas certaine qu’il ait raison, question de regard.

      Cette « haine » ambiante que votre chouchou dit percevoir dans la chair des quartiers qu’il sillonne (et qu’il ressent peut-être lui-même?), ce refrain violent « vous êtes haï »… Cette haine, terreau fertile des extrêmes.
      Un constat: le texte ne manque pas de lyrisme, d’émotionnel. il peut toucher. Beaucoup de passionnel dans cette campagne, décidément. Défaite de la raison?
      Ou alors la passion utilisée au service de la raison? Vous avez 4 heures 🙂
      « Vous portez en vous la guerre sociale comme la nuée porte l’orage. A bon entendeur. »
      Il serait raisonnable de l’entendre en tout cas.

      Aimé par 1 personne

  1. O. a dit:

    Sommes-nous libres quand nous avons le choix? Serons-nous moins libres / plus libres / encore libres quand nous aurons choisi? Vous avez 4h! 🙂

    Pour ma part j’ai choisi. Sans grande assurance, avec des réserves, mais avec le maximum de conscience qu’il m’est possible. Je ne choisirai pas le ni ni, je choisirai un(e) président(e). Déjà parce que cette élection me demande d’en choisir un(e), je mettrai un des deux noms dans l’enveloppe.

    Le 7 mai, mon choix m’engagera et engagera un peu tout le monde. J’ai beau tenter de le rationaliser au maximum, je ne suis pas certaine du tout de faire le meilleur mais je l’assumerai, sans culpabilité cependant. En plus, on ne peut que rationaliser à partir de mots de candidats, sur papier ou via medias, alors c’est dire si votre approche rationnelle des 2 colonnes ++ / — a ses limites à la base!

    ça vous/nous enlève pas une épine de ronce des fesses, mais voilà 🙂

    J'aime

    • ah mais oui la solution « colonne avec des plus et des moins » fonctionne pour tout un tas de trucs mais clairement pas avec cette élection. je sais toujours pas ce que je vais faire (en fonction des moments et des personnes je penche d’un côté ou de l’autre)

      J'aime

      • je suis INFLUENÇABLE ok

        J'aime

      • O. a dit:

        Bien sûr que ça marche les deux colonnes! Je pratique aussi cette méthode. Je suis « une animale raisonnable », Renardeau.

        En tout cas, depuis son mariage de raison avec Dupont, vous pouvez déjà enlever quelques lignes du programme dans la colonne de « Marine » comme l’appelle un grand nombre de ses partisans d’après ce que j’entends. Elles ne sont déjà plus d’actualité et ne sont plus des « préalables requis ».

        Votre analyse sur « Macron mauvais depuis le 1er tour » mériterait deux colonnes… 🙂

        J'aime

  2. O. a dit:

    Et ça peut vous énerver, mais ne pas choisir l’un(e) revient quand même faire avancer l’autre d’un cran vers le sommet (sans l’avoir davantage choisi(e) en plus, ou pire, en voulant encore moins de lui/d’elle!).

    Ce sera l’un(e) des deux de toute façon, donc pour ma part, pas question de m’abstenir ni de voter blanc.

    J'aime

  3. ---Marie a dit:

    Comme je sais qu’on peut parler librement sur ce blog, sans craindre un Goodwin, je dirais qu’il n’y a pas 36 solutions – si l’on croit à la souveraineté populaire, bien sûr. Le FN rassemble 21% des suffrages au premier tour, donc il faut soit construire une alternative crédible qui mine sa base électorale (pari que Mélenchon commence à relever, avec brio, en attendant que François Ruffin se présente à la présidentielle), soit accepter qu’ils participent au pouvoir d’une façon ou d’une autre (ministère, sièges à l’Assemblée). Tant qu’ils n’ont pas gouverné, ou qu’un autre parti n’a pas sapé leur base, leurs électeurs vont les idéaliser et continuer à les réclamer. Bien évidemment, les institutions de la Vème étant ce qu’elle sont, une victoire du FN à la présidentielle serait évidemment catastrophique – dans l’autre sens, après tout c’est un parti extrême qui ne représente à ce jour QUE 20% des électeurs. C’est pour ça qu’il faut penser à un changement des institutions qui permette plus de pluralité au lieu de notre bi-partisme, dont je pense le premier tour a montré qu’il était plus que caduque. Aucun des deux candidats à la présidentielles n’en parlant, il va donc falloir attendre 2022…ou la Révolution !

    J'aime

    • je me dis qu’en fait, tout ça c’est une stratégie de JLM. c’est malin de ne pas avoir donné de consigne de vote car comme ça les insoumis vont grosso merdo se diviser en 50/50 vote macron et vote blanc. ce qui aurait l’avantage (si ça fonctionne) d’empêcher le pen d’être élue et en même temps de ne pas donner un soutien assez important à macron, pour que le mec ne croie pas qu’on a voté pour lui parce qu’on approuve ses idées.
      tu penses quoi de dupont-aignan premier ministre? quand j’ai vu ça je me suis dit « putain, ils sont rusés au FN quand même ». il a trop une aura de père au foyer rassurant.

      après pour la question du FN (oui je passe du coq à l’âne): on est tous persuadés que le FN se décrédibilisera s’il arrive au pouvoir et qu’ensuite il y aura un « boulevard » pour la gauche suite à l’expérience FN. je suis pas ultra sûr de ça. de un parce qu’au niveau de la force brute (i.e armes, force policière) le FN pourra très facilement tuer dans l’oeuf toute réaction venant de la rue (et on vit à une époque ou quasi personne a l’habitude de se battre physiquement pour ses idées). aussi parce que si le FN passe et fout le boxon dans le pays, j’ai peur qu’il y ait une contre-révolution libérale et que tout le monde réclame à corps et à cris le bon vieux temps (quand on avait chirac et hollande et leur social démocratie libérale molle du genou).

      j’arrête pas de faire des stratégies dans ma tête. des fois je me dis que macron est tellement mauvais (il n’y a qu’à voir ce qu’il a fait, comparé à gros marine, depuis l’annonce du résultat du 1er tour: ce mec est une catastrophe en rase campagne) que ça sera plus facile pour la gauche de s’imposer face à lui plutôt que face à une le pen hyper dure, hyper intransigeante…

      mais bien sûr à la perspective de glisser « macron » dans un bulletin de vote je me sens comme un gros caca :s

      J'aime

      • Ha Dupont Aignan premier ministre ça a fait comme un séisme dans notre foyer parce que mon mari avait voté pour lui et le soutenait depuis des années ( Là il compte plutôt brûler sa carte et rejoindre les milieux royalistes). Perso j’ai trouvé ça courageux de sa part, car c’est évident d’une qu’il grille sa carrière politique à tout jamais et de deux qu’il n’aura aucune chance d’imposer aucune idée dans ce parti de crapules.

        Le problème en fait c’est que personne ne comprend vraiment ce que peut ou va devenir le FN dans les années à venir… Je soutiens que tant que la famille Le Pen est aux commandes avec les anciens du GUD, ce parti n’a aucune chance d’accéder au pouvoir (et c’est tant mieux, car ce serait en effet très flippant) : quoiqu’on en dise la France reste un pays modéré et (encore) assez riche, notre situation n’a rien à voir avec l’Allemagne de Weimar. Mais je théorise une autre option où Florian Philippot les vire tous, et avec Dupont Aignant et d’autres lance une version anticapitaliste et sociale, un peu moins xénophobe (stratégiquement ils ont intérêt à abandonner la xénophobie, ce n’est pas du tout le cas de leur électorat contrairement à ce que les médias racontent – seulement d’une minorité, ils gagneraient des électeurs : beaucoup d’immigrés sont par exemple contre l’immigration, et pourraient alors se tourner vers eux). Dans ce cas Mélenchon devrait se sortir les doigts car cette version serait encore plus en concurrence avec son parti. La supériorité évidente de Mélenchon est qu’il réfléchit et sait s’entourer : il a parfaitement théorisé l’aspect social de l’écologie, ce que ne sait pas faire le populisme de droite, (pas encore en tous cas).

        A titre personnel je suis rassurée par le virage « écologiste/ protectionniste » de tout un courant de la gauche (Ruffin évidemment, mais aussi cette dernière campagne de Mélenchon très différente de la précédente, Michéa, Aurélien Bernier..), car je n’ai jamais adhéré aux positions d’Attac (ils sont anti mondialistes mais veulent supprimer les frontières??), même si je respecte leurs actions. Ils ont le mérite de proposer une véritable alternative théorique et pratique à la pensée libérale.
        Tout ça fait que je pense que Macron va passer sans avoir besoin de mon vote (et je salue comme toi l’attitude courageuse de Mélenchon à ne pas donner de consignes), mais qu’il n’a aucune chance pour 2022 (François Ruffin président!).

        J'aime

  4. aubepine a dit:

    Ca y’est, le monde n’existe plus…. je suis docteur!!!!! Championne du monde, présidente de l’univers et tout et tout! (Comment ca, ca n’a rien à voir avec le schmilblick et avec ton post/les commentaires autrement’ plus intéressants?!)

    Aimé par 1 personne

      • O. a dit:

        Félicitations docteur! 🙂

        J'aime

    • --- a dit:

      champagne !!!! on attend ta note de blog où tu nous raconte tout ça !!

      J'aime

      • c’était moi le dernier commentaire (on dirait un senior qui ouvrre Whatsapp pour la première fois).

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :