POURQUOI BENOIT HAMON EST UN PETIT CACA SÉCHÉ

Salut les gourdins,

La présidentielle approche et comme il faut vivre avec son temps, j’ai décidé de lancer une nouvelle rubrique sur ce blog. La rubrique « présidentielle 2017 – les candidats sont tous des cacas« .

Le concept est simple: chaque semaine on prend un candidat à la présidentielle et on trouve 5 raisons qui montrent que cette personne est un petit caca séché. (le but ultime étant bien sûr de vous convaincre, si ce n’est pas déjà fait, que voter Philippe Poutou est le choix le plus raisonnable en 2017)

Aujourd’hui donc, Benoit Hamon, candidat du PS.

benoit-hamon

Benoit Hamon, de base, j’avais rien contre lui. Je le trouvais vaguement sympa à cause de son air « petit animal fragile » et je me disais que c’était agréable d’avoir de temps en temps un homme politique qui ne HURLE pas quand il parle. Et puis je me suis penché un peu plus en détail sur son cas (je suis un citoyen qui essaye de bien faire son boulot de fact-checking des candidats avant d’aller voter) et je vous le dis tout net: il m’énerve grave. 50% à cause de son programme et 50% à cause de sa personnalité.

Top 5 des raisons, donc, pour lesquelles Benoit est un petit caca séché:

  1. Benoit a complètement dénaturé le concept du revenu universel. Je renvoie les incultes à la théorie de Bernard Friot, mais en gros pour que le revenu universel ait une quelconque chance d’améliorer les conditions de vie de tout le monde (et de ne pas se transformer en piège pour pauvres), il faut a) que le salaire de base soit assez élevé (700 euros par mois, c’est ridiculement trop bas) b) que sa mise en place s’accompagne d’une réforme fiscale ambitieuse et d’une remise en question du lien entre travail et argent (avec la surtaxation, voire l’interdiction, des métiers nuisibles à la société). Que des trucs dont Benoit ne parle pas. Il veut juste s’attirer les votes des étudiants en mettant en place un système identique à celui du Danemark (le SU = allocation universelle que tous les jeunes reçoivent pour faire leurs études). Moralité: pour le changement radical de société, on repassera.
  2. Benoit veut financer la protection sociale par une « taxe sur les robots ». Or c’est débile et ça ne veut rien dire. (Alter éco à fait deux supers articles qui expliquent pourquoi)
  3. Benoit n’a jamais travaillé, il a toujours été en politique. Donc au niveau « renouvellement des élus », 0/10.
  4. Benoit prétend représenter le PS (parti socialiste = historiquement le peuple, les pauvres) mais fait partie de l’élite (au sens sociologique, économique du terme). Et il nous emboucane grave à ce sujet. Deux exemples. a) son père était ingénieur civil dans la marine nationale et il a passé son enfance au Sénégal (fils d’expat, quoi). Il trouve le moyen de se vanter de cette expérience de néo-colon en racontant (un peu en mode Léa Seydoux et son « je n’ai pas eu une enfance bourgeoise ») que le fait d’être allé dans une école multiconfessionnelle pour riches lui a permis d’apprendre « la mixité et la tolérance religieuse ». Plus tard, il s’est logiquement engagé dans « touche pas à mon pote ». Ou le parcours classique du mec qui se croit de gauche parce qu’il est sympa avec sa femme de ménage (tout fier de balancer un petit choukrane quand elle a fini de lui repasser ses slips) mais qui ne se rend jamais compte qu’il vit dans sa bulle (la bulle des riches). b) autre exemple, les féministes sortez votre batte de baseball je m’en fous, la meuf de Benoit Hamon est responsable des affaires publiques de LVMH. Bon alors moi je veux bien être ouvert, genre ne confondons pas une personne avec son conjoint, mais LVMH quoi. Merde… La pire entreprise de luxe française! Je vous copie-colle un extrait d’une chronique de Danychou à ce sujet, qui explique bien tous les soupçons que l’on peut avoir au sujet de cette personne:

Prenons tout de même un exemple troublant : l’incuriosité générale de la presse envers les missions précises de la compagne de Benoit Hamon chez LVMH. C’est à la suite du refus de Hamon de participer à l’émission de Karine Le Marchand, que l’on a appris que sa compagne, Gabrielle Guallar, était salariée de haut niveau chez LVMH depuis 2014. Ah tiens. Intéressant, non ? Et qu’y fait-elle exactement ? Mystère. On pouvait penser que la question titillerait quelques curieux. Raté. Seul un court article de l’ultra-macronien Challenges (2) (donc feu orange à mon Décodex personnel), article repris nulle part, nous en a appris un peu plus ces dernières semaines. Le 15 mars 2015, Guallar a été repérée devant une commission spéciale du Sénat, défendant la loi Macron, et plus précisément le principe de l’ouverture des magasins le dimanche (notamment en faveur de Sephora, filiale LVMH).  Elle est chargée aujourd’hui du dossier du futur Palais LVMH de la Samaritaine, dossier épineux s’il en est (3), qui pourrait l’amener à s’opposer à la Mairie de Paris à propos de l’accès automobile au bâtiment, situé sur les quais. Peut-être plusieurs confrères ont-ils enquêté, et jugé le résultat de leurs enquêtes inintéressant. Cela peut se défendre. Sur la loi Macron, Hamon a parfaitement le droit de défendre des positions différentes de celles de sa compagne, et vice-versa. Mais je ne pouvais m’empêcher d’y penser ce matin en entendant Hamon, sur France Inter, patauger légèrement sur les délocalisations (toile de fond, comme on le sait, du récemment césarisé « Merci patron » (4) anti-LV MH de Ruffin).

Pourquoi est-ce un problème de faire partie des élites quand on prétend représenter les pauvres? Parce qu’on a pas les mêmes intérêts. Parce qu’on aura pas la même colère (liée aux conditions de vie) qui permet de changer les choses. En fait Benoit Hamon, il me fait penser à Hugo, le personnage principal des mains sales, la pièce de théâtre de Sartre. Pour ceux qui ne connaissent pas le pitch: Hugo, jeune intellectuel bourgeois, intègre un parti révolutionnaire. Hugo a les dents longues et nous fait chier souhaite prendre de l’importance dans la structure du parti. Pour ça, il faut qu’il assassine l’un des chefs du parti prolétarien communiste, Hoederer. Du coup il passe du temps avec Hoederer (il devient son secrétaire particulier). Or Hoederer le trolle au sujet de ses origines bourgeoises. Avec en filigrane, la question: faut-il forcément être pauvre pour être communiste? Hoederer pense que oui.

« ça ne doit pas être drôle tous les jours d’être un gosse de riches. C’est un mauvais début dans la vie » […] Comme tu tiens à ta pureté, mon petit gars ! Comme tu as peur de te salir les mains. Et bien, reste pur ! A quoi cela servira-t-il et pourquoi viens-tu parmi nous ? La pureté, c’est une idée de fakir et de moine. Vous autres, les intellectuels, les anarchistes bourgeois, vous en tirez prétexte pour ne rien faire. Ne rien faire, rester immobile, serrer les coudes contre le corps, porter des gants. Moi j’ai les mains sales. Jusqu’aux coudes. Je les ai plongés dans la merde et dans le sang »

5. Last but not least: Benoit refuse d’enterrer le PS et de se désister pour laisser la place à gauche à Mélenchon. Et ça les amis, je crois que c’est mon grief de base. (même si Mélenchon a tous les défauts du monde (on en reparlera dans un prochain article))

Publicités
5 commentaires
  1. Ouais a dit:

    Chiottes à merde puante, c est bon de lire quelqu un qui pense comme moi intégralement ! Ça change….

    Friot! Bordel Friot, Friot…. 🙂
    Et cette sale merde de socialiste nous sort le revenu de base des entrepreneurs. Résumé: prends ça (450 à 700euros) ferme ta gueule et fais nous plus chier; tu n auras rien d autre.

    Ils me font rire les gens qui chient sur Mélenchon parce qu il a un égo surdimensionné. Hamon annonce ouvertement que le PS (enfin le ps, c est lui maintenant le PS, ce sale escrément, lui qui se prend pour le sauveur de la France) est le plus fort, donc c est lui le roi des sales conards!!!! et pas de compromis possible avec quiconque de moins fort que lui quitte à couler le peuple de gauche et les ouvriers perdus! C est pas de l égo ça?!!!

    Pendant ce temps Poutou ne peut pas se présenter.

    Quel monde de merde!!!

    J'aime

    • tiens aucun rapport avec le paté mais je lisais un article du monde diplo sur jack london et je suis tombé sur cette citation: « j’aime mieux être un météore superbe, chacun de mes atomes rayonnant d’un magnifique éclat, qu’une planète endormie. La fonction de l’homme est de vivre, non d’exister. » ça m’a fait penser à toi 🙂

      J'aime

      • Ouais a dit:

        C est gentil ça!
        Heureusement que les planètes crevées sont justement crevées, elles auraient pu se vexer !:d

        J'aime

  2. Nena a dit:

    Mais merci !
    (J’attends la lecture des autres avec impatience… >))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :