LES TRUCS A ALLER VOIR SUR INTERNET CETTE SEMAINE

Salut²,

Je tenais à vous dire: je passe une semaine AFFREUSE au travail. On m’a forcé à faire acte de présence à un séminaire, et entre deux powerpoint ronflants j’assiste à ce genre de conversation:

RENARDEAU, ennuyé mais néanmoins sociable: « elles sont cool les toilettes hein? »

JEAN-MICHEL GRUGRU, regardant son iphone: « … »

RENARDEAU, enhardi: « le truc le plus COOL c’est le miroir de 2 mètres de haut en face de la cuvette des wc. Super pratique pour se regarder en train de faire caca »

JEAN-MICHEL GRUGRU, nrv car n’arrivant pas à débloquer le prochain niveau de Candy Crush: « … »

RENARDEAU, mélancolique: « mais bon la paix ne règne pas toujours dans ce lieu idyllique. Par exemple hier j’ai entendu quelqu’un TÉLÉPHONER dans le box à côté de moi »

JEAN-MICHEL GRUGRU, implacable: « c’était moi. »

Bon. Du coup si vous aussi vous vous faites chier au travail, je vous ai préparé une petite liste de derrière les fagots de trucs à voir sur internet cette semaine:

1) LE COMPTE TWITTER D’ABDELKARTER

Capture

 

 

 

2) UN ARTICLE TRÈS « ON A PAS LE CUL SORTI DES RONCES » AU SUJET DE L’AFGHANISTAN

3) LES VIDÉOS DE YOGA D’ARIANE – SOURIRE DE DAUPHIN

4) LES RATONS-LAVEURS SONT AGRESSIFS CET AUTOMNE

5) LA CITATION DU JOUR

FLORENCE
J’ai connu un paysan qui avait élevé un petit renard. Il l’avait nourri au biberon, avec bonté, avec tendresse… et alors, ce renard ne le quittait jamais, et même il dormait sur son lit. Un jour il a voulu en prendre un autre et il a mis un piège. C’était un grand piège avec des mâchoires solides et des dents aiguës qui entraient les unes dans les autres… Il a bien su le tendre et, un soir, il a pris une belle renarde, une renarde longue et rousse qui rongeait sa cuisse pour se délivrer. Quand il a vu de loin qu’elle était prise, il a été tout fier de son adresse et il est venu en courant. Il savait qu’elle était blessée, mais elle était couchée sur sa blessure et on ne voyait pas le sang. Elle restait immobile et muette, et toute pleine de son mal. Il s’est approché d’elle, cet imbécile, et il s’est penché pour lui mettre un collier. Elle l’a mordu à la gorge, il a saigné toute la nuit. Au matin il est mort sur elle, mais elle était morte sous lui. Vois-tu, lorsqu’on pose des pièges, on ne prend que des bêtes féroces.

DOMINIQUE
Mais alors, comment faut-il faire, si l’on aime d’amour une bête féroce ?

FLORENCE
Il n’y a pas de bêtes féroces : ce sont les pièges qui les font.

– Marcel Pagnol, la prière aux étoiles

 

 

Publicités
2 commentaires
  1. bibiche a dit:

    au moins le séminaire te fait sortir des sentiers battus non ?

    J'aime

    • je fais bcp de tests comparatifs entre les divers wc je ne sais pas si c’est très bon signe…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :