RÉSOLUTIONS POUR 2015

« Les assauts contre le temps de sommeil se sont intensifiés au cours du XXe siècle. L’adulte américain moyen dort aujourd’hui environ six heures et demie par nuit, soit une érosion importante par rapport à la génération précédente, qui dormait en moyenne huit heures, sans parler du début du XXe siècle où – même si cela paraît invraisemblable – cette durée était de dix heures. Il ne reste aujourd’hui dans l’existence humaine que très peu de plages de temps significatives – à l’énorme exception près du sommeil – à n’avoir pas été envahies et accaparées à titre de temps de travail, de consommation ou de marketing. Un ensemble de forces concourent à encenser la figure d’un individu constamment occupé, toujours dans l’interconnexion, l’interaction, la communication. Dans les régions prospères du monde, ce phénomène est allé de pair avec la dissolution de la plupart des frontières qui séparaient le temps privé du temps professionnel, le travail de la consommation. C’est « l’activité pour l’activité » : faire quelque chose, se bouger, changer se trouve valorisé par rapport à la stabilité, souvent considérée comme synonyme d’inaction. Le sommeil est fondamentalement un truc de losers. »

– Jonathan Crary, 24/7 Le capitalisme à l’assaut du sommeil

3bdc13c07d14676f612bc6cdc1827232Salut les mollusques,

Je sais que le mois de janvier est allégrement passé et qu’il est un peu tard pour présenter ses vœux et faire une liste de résolutions pour 2015 mais prout dans les feuilles. Cette année j’ai décidé d’être ultra productif et pour ce faire je me suis fixé des objectifs DRASTIQUES (je vous les partage car comme tous les blogueurs je suis convaincu d’être une sorte de messie sur terre dont les conseils de vie intéressent le peuple).

1) NE PLUS MANGER DE VIANDE PENDANT LA SEMAINE

Ouai on sait on sait, comment peut-on être un renardeau en forme si on prend comme résolution de diminuer sa consommation de saucisson?

Il se trouve que plusieurs membres de ma portée ont récemment décidé de devenir végétariens et bien que leur décision ait été à l’origine de nombreuses morsures dans les fourrés cela m’a forcé à me mettre face à mes CONTRADICTIONS INTERNES:

  • j’aime profondément manger de la viande (je ne pourrai jamais me dire: « ceci est le dernier hamburger de TOUTE MA VIE ») et d’ailleurs j’ai l’impression que quand je n’en mange pas assez je suis faiblard;
  • je me sens énervé quand je lis des articles défendant le mode de vie végétarien, et en même temps quand quelqu’un me dit qu’il n’aime pas les végétariens je me sens énervé aussi (ouai je suis chiant);
  • quand je fais les courses je regarde avec dédain les gens qui achètent de la viande industrielle (j’ai l’impression d’être le roi de la frite depuis que j’ai lu « vive la malbouffe à bas le bio » et « faut-il manger les animaux?« ), mais quand j’ai vraiment faim je boulotte tout ce qui passe sous mon nez sans faire gaffe à la provenance et à l’éthique.

Du coup, petite solution: être végétarien en semaine et festoyer le week-end avec des sangliers à la broche et des maquereaux en papillote. Cette idée est plutôt bien car il y a une conférence TED dessus elle permet à la fois d’économiser des sous et de manger des plats qui sortent de l’ordinaire (dites adieu au jambon luisant sous plastique et bonjour au lapin aux croûtes de parmesan et jus de citron).

2) CONSOMMER PLUS DE TRUCS CULTURELS

Je sais pas vous mais j’ai l’impression que depuis qu’internet est entré dans nos vies le temps passé à lire de bonnes BD aux toilettes a lamentablement diminué (ouai je suis réac et je ne crois pas une minute les gens qui affirment que le temps qu’ils passent devant leur ordinateur n’est que productivité: ils regardent des vidéos de chat comme tout le monde).

Et je trouve ça triste. Je veux dire, à quoi ça nous aura servi quand nos sphincters défailleront de vieillesse d’avoir passé notre vie à lire des blogs de mode à la con? Où est le sens de l’existence? La poésie? L’étonnement? L’apprentissage de nouvelles choses?

Du coup, quand je suis tombé sur cette vidéo dans laquelle Solange te parle se fixe des objectifs chiffrés en termes de consommation culturelle, je me suis dit bonzaï je vais faire pareil (du coup si vous avez des BDs, films, documentaires, expos photos, livres, musiques, jeux vidéo à me conseiller n’hésitez pas en commentaire (sauf les musées parce que je suis un peu un beauf et j’aime pas ça))

3) ARRÊTER D’ACHETER DES TRUCS NEUFS

Je veux pas faire ma blogueuse mode adepte du minimalisme (je sais pas vous mais moi j’en ai marre de tous les wannabe minimaux qui consommaient comme des sales il y a 3 mois et qui ont décidé d’un coup d’investir dans une garde-robe « capsule » car l’épure est devenue hype (on sait tous que ça va pas marcher et que c’est aussi productif que de faire des prouts dans l’eau)), mais c’est sacrément cool de trouver des stratégies pour ne plus rien acheter

…cette phrase est longue

Ouai donc je ne peux pas vous prodiguer de conseils pour tenir cette résolution, sachant qu’elle me cause bien du souci (c’est difficile de trouver un presse-aïl d’occasion)

4) DORMIR PLUS

23-e1418641500261

 

Publicités
7 commentaires
  1. Lobe a dit:

    Et je trouve ça triste. Je veux dire, à quoi ça nous aura servi quand nos sphincters défailleront de vieillesse d’avoir passé notre vie à lire des blogs de mode à la con? Où est le sens de l’existence? La poésie? L’étonnement? L’apprentissage de nouvelles choses?

    Cette phrase fait mouche. Salement. J’arrête aussi, du jour au lendemain c’est ce qu’il y a de plus sain. J’irai explorer mon voisinage et je regarderai mes ongles de pied à la place.

    J'aime

    • RENARDEAU a dit:

      Je suis tout à fait d’accord, l’exploration du voisinage est tout à fait idoine au mois de février (ongles fraichement coupés ou pas)

      J'aime

  2. Bibiche a dit:

    « Le sommeil est fondamentalement un truc de losers » : Merci bien. J’ai gravement envie du coup « d’en être » : une bonne looseuse qui pourrait dormir tout son soûl et aurait un teint de brume d’été … donc.

    A part ça : chapeau pour les résolutions ! personnellement je n’en prends pas, comme je m’y tiens. Je t’aide (ou pas ?) pour ta réso numéro 2 : acheter un bel ouvrage de Sempé : « Bourrasques et accalmies », Editions Denoël et Martine Gossieaux, par exemple, ou bien un autre, de Voutch …

    J'aime

    • RENARDEAU a dit:

      c’est rigolo ça, il se trouve que j’ai une petite passion secrète pour Sempé (je voulais acheter un des dessins qu’il avait fait en couverture du New Yorker pour décorer mon terrier PUIS j’ai vu le prix et j’ai renoncé à ce noble projet)

      J'aime

  3. Marie a dit:

    J’ai aussi décidé d’arrêter d’acheter des trucs neuf, mais parfois faut bien reconnaître que c’est trop relou, de prendre un rendez-vous sur le bon coin pour acheter un truc à 4 euros au coin d’une bouche de métro avec un potentiel tueur en série. Résultat : encore beaucoup d’achats d’impulsion au Monoprix en bas de chez moi (je me soigne cela dit).

    J'aime

    • RENARDEAU a dit:

      (moi aussi les rencontres sur le bon coin me terrorisent bien que je tente de donner sa chance à tout le monde et à ne pas fuir face à pedophileviolentdu38 quand je veux acheter un coupe ongles)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :